Bilan de la cyber action "professeur handicapé/assistante"

Modérateur: yann

Bilan de la cyber action "professeur handicapé/assistante"

Messagepar yann sur Ven 15 Juil 2011 23:46

Du 25 mai au 5 juillet 2011 (soit six semaines), la pétition ci-dessous a recueilli 3570 signatures partout en France. S’y ajoute la centaine de signatures des membres du personnel du lycée Jean-Jacques Rousseau de Sarcelles (Val d’Oise).

http://www.cyberacteurs.org/archives/ar ... d02de7d0f5


Bilan de la pétition : Soutien urgent à un binôme « PROFESSEUR HANDICAPÉ/ASSISTANTE » EFFICACE MAIS MENACÉ.

Mobilisation pour demander à l'Education Nationale de renouveler le contrat d'une personne qui assiste depuis 6 ans un professeur handicapé visuel, qui
est à quelques années de la retraite.

Bilan de la cyber action :

3571 participants

Présentation de la cyber action :

La communauté éducative du lycée Jean-Jacques ROUSSEAU de Sarcelles souhaite attirer l'attention du Rectorat de Versailles sur la situation particulière
de Monsieur Yann Fiévet, professeur de Sciences Economiques et Sociales, et de son assistante, Madame Emilie Le Saulnier.

Ce professeur enseigne depuis plus de trente et un ans (dont 25 ans au lycée) et a été reconnu travailleur handicapé en 1999, en raison d’une rétinopathie.
Depuis 2001, il est accompagné dans ses classes, dans la préparation des cours et pour la correction des copies par des assistants recrutés comme assistants
d’éducation (surveillants non formés).

Depuis la rentrée 2005, il est accompagné par la même assistante, laquelle a pu acquérir ainsi une véritable expérience professionnelle, ce qui lui permet
d’assurer une collaboration efficace d’un point de vue humain et pédagogique.

Etant donné les renouvellements successifs du contrat de cette assistante et le caractère précaire de celui-ci (CDD d’un an renouvelable six fois), leur
collaboration ne pourra être prolongée à la fin de l’année en cours conformément aux textes en vigueur.
Pour Monsieur Fiévet, cette situation fragilisera vraisemblablement l’exercice de son métier tant sur le plan humain que pédagogique (nécessité de devoir
reformer un assistant et de le garder les 6 prochaines années avant son départ en retraite). Cette situation risque, par là même, de fragiliser la scolarité
de ses élèves dès la prochaine rentrée scolaire.

Nous demandons que le rectorat prenne en compte cette situation très particulière et reconduise le contrat de Mme Le Saulnier comme assistante de Monsieur
Fiévet.

Texte de la pétition :

MOBILISATION DE LA COMMUNAUTÉ ÉDUCATIVE DU LYCÉE JJ ROUSSEAU À SARCELLES SOUTIEN URGENT À UN BINÔME « PROFESSEUR HANDICAPÉ / ASSISTANTE » EFFICACE MAIS
MENACÉ.

M. Yann Fiévet est professeur en Sciences Économiques et Sociales depuis 31 ans et enseigne dans notre lycée depuis 25 ans.
En 1999, M. Fiévet a été reconnu travailleur handicapé, en raison d’une rétinopathie.
Depuis 2005, M. Fiévet est accompagné par la même assistante : Mme Émilie LE SAULNIER, qui est présente a ses côtés dans ses classes, dans la préparation
des cours et la correction des copies.

Nous apprenons que le contrat de Mme Le Saulnier ne serait pas renouvelé pour la rentrée 2011/2012 et que M. Fiévet verrait arriver une nouvelle personne,
non formée, pour l’assister.

La rupture de ce binôme «professeur handicapé / assistante» qui fonctionne depuis 6 ans serait lourde de conséquences que ceux qui ont pris cette bien curieuse
décision n’ont probablement pas mesurées…

Il n’est pas imaginable qu’une personne nouvelle puisse constituer immédiatement un « binôme » efficace avec un professeur qu’elle ne connaît pas encore.
A quelques années de la retraite, M. Fiévet
devrait nécessairement consacrer du temps à la formation de cette nouvelle personne, quelles que soient ses qualités. L’efficacité de son enseignement en
serait automatiquement diminuée, et ce pendant de longs mois.

En résumé, l’enseignant serait fragilisé, en raison notamment du fait que certains lycéens sont relativement prompts à profiter d’une situation inhabituelle,
fragilité dont l’ensemble des élèves pourrait pâtir.

Un professeur qualifié, apprécié de tous pour son enseignement, devrait-il tout « recommencer à zéro » parce qu’il est handicapé ?

C’est INACCEPTABLE , et Nous, parents, élèves, professeurs et autres personnels du Lycée, ne pouvons l’accepter !

C’EST POURQUOI NOUS DEMANDONS AUJOURD’HUI AUX AUTORITéS COMPETENTES:
Une ACTION CONCRÈTE et IMMÉDIATE Pour La continuation du binôme existant depuis 6 ans « Professeur handicapé / assistante »,
à savoir, LA RECONDUCTION DU CONTRAT DE MME LE SAULNIER

Nous invitons TOUTES LES PERSONNES QUI SE SENTIRONT CONCERNEES à signer et à faire signer cette pétition.

Les signatures seront envoyées aux autorités compétentes, notamment à M. le Recteur de l’Académie de Versailles et à M. l’Inspecteur d’Académie du Val d’Oise.


Les commentaires :

Bonjour à tous,

J'apporte mon soutien à Monsieur FIEVET et à son assistante en tant qu'ancien élève.
Je peux garantir que l'enseignement de Monsieur FIEVET était de qualité!Sans parler de ce que Monsieur FIEVET apporte aux élèves.
Courage!!!

Posté par Souleymane
Le 20/06/2011 à 09:56:21

Je viens de signer car cette situation est scandaleuse, pour Yann Fiévet, son assistante, ses élèves et toutes les personnes qui sont dans le même cas ou dans une situation similaire.
Personne n'est à l'abri d'un handicap, qui peut surgir d'un instant à l'autre !
Que les législateurs y pensent quand ils rédigent leurs textes ou acceptent ceux qui leur sont suggérés...
Il faudrait en effet généraliser cette action et revendiquer des mesures qui s'appliquent à tous.

Posté par Véronique Gallais
Le 08/06/2011 à 11:14:50

Nabi, la maman du petit Noham cité dans mon article, lance un appel : "Créons un effet de masse qui nous permettra d’être plus fort face à l’adversité.
Ne nous isolons pas. Regroupons nous. Associons nous. Formons un club. Créons un réseau afin de pallier a ce fléau...". Rendez-vous sur son site (
http://nabi59800.unblog.fr/)
où vous trouverez son très émouvant (et révoltant !) témoignage.
Créons un effet de masse ? Chiche !

Posté par Cristian JACQUIAU
Le 07/06/2011 à 12:06:33

Rencontre avec Émilie Le Saulnier, 30 ans, assistante depuis six ans de Yann Fiévet, mal voyant, professeur de sciences économiques et sociales au lycée
Jean-Jacques Rousseau de Sarcelles. Le contrat de la jeune femme arrive à échéance en fin d’année scolaire et il n’est pas question pour le rectorat de
le renouveler. Sous peine de créer un emploi...
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article117832

Posté par Pierre
Le 06/06/2011 à 21:31:55

A l'occasion de la conférence nationale du handicap qui doit se tenir le 8 juin, Christian Jacquiau rappelle que les promesses du candidat Sarkozy en la
matière sont loin d'avoir été tenues.
http://www.marianne2.fr/Moi-Yann-Fievet ... 06873.html

Posté par Pierre
Le 06/06/2011 à 21:30:05

Je dirais qu'il y a même 3 perdants.
L'assistante perte de boulot. Cela ne devient pas très motivant de s'investir.
L'intéressé : perte d'efficacité pdt la formation d'une nouvelle aide Les élèves en pâtiront forcément.
L'Etat : Potentiel de moyens utilisés n'importe comment. On se donne bonne conscience en étant absolument inefficace.
Lamentable !

Posté par anita
Le 29/05/2011 à 15:09:02

d'accord pour ce soutien, mais il faut manifestement changer le texte car chaque fois qu'un professeur handicapé aura besoin d'une assistance plus de 6
ans, le problème se posera.

Posté par simone jaouen
Le 26/05/2011 à 23:01:27

Ce gouvernement n'a aucune vergogne à mettre en pratique une politique de démolition de ce qui "fabrique" le désendettement de l'Etat!!
Ils sont tellement ivres de leur pouvoir,alors même que leur sort-face aux échèances électorales de 2012-semble déjàréglé...Combien d'électeurs se sont
laissés "endormir" par les beaux discours de Mr SARKOZY!!Et aujourd'hui,combien se font "abusés" par les postures du FN...Attention danger!!

Posté par stoppeur69
Le 25/05/2011 à 17:10:36

Dans cette situation, il y a deux perdants, car que va devenir l'assistante? C'est le cas aussi des Auxiliaires de Vie Scolaire, (AVS), qui aident à l'intégration
d'enfants handicapés à l'école. Oui, à quand une forte réaction de nous tous?

Posté par argos
Le 25/05/2011 à 15:20:11

Je fais chorus à Chris.
Moi-même handicapée à 80%, je dois me contenter de vivre avec 797 euros tout compris par mois car je n'ai pas l'AAH étant juste au seuil du plafond, et
donc me priver de beaucoup de choses, car aucun employeur à l'horizon à mon âge, ou alors des filous qui embauchent juste pour les primes puis jettent.
Ras le bol.
Quand allons-nous lever nos béquilles et frapper fort ?

Posté par Jacqueline
Le 25/05/2011 à 12:14:31

cela est emblématique de la situation faite au travailleur handicapé ! des peaux de bananes !! un parcours difficile pour très peu de personnes.
quand va t'on comprendre , au niveau politique, qu'il est essentiel de permettre au plus grand nombre d'être intégré et d'avoir des ressources correctes
par le biais du travail ? essentiel pour tout le monde, même combat que ceux des seniors ou des jeunes chômeurs, le monde c'est la diversité ! d'autant
plus dans l'éducatif auprès des jeunes.

Posté par Chris
Le 25/05/2011 à 03:01:54


Siège social : Cyber Acteurs C/O Alain UGUEN 152 rue F.Pelloutier 29000 QUIMPER
Bureaux : 18, rue St Catherine 29000 QUIMPER 02 98 90 05 94
http://www.cyberacteurs.org/contact
Liste alphabétique des signataires.pdf
Les signataires
(400.88 Kio) Téléchargé 14943 fois
Dernière édition par yann le Dim 11 Sep 2011 10:01, édité 2 fois au total.
Raison: Information citoyenne
yann
 
Messages: 287
Inscrit le: Ven 11 Avr 2008 18:39

Retourner vers Le handicap à l'École : un combat à portée universelle

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron